France
URL courte
4224
S'abonner

Un voyageur armé d’un couteau a été interpellé le 25 mai par la police dans une gare varoise après avoir proféré des menaces en langue arabe à l’encontre des passagers d'un TGV Paris-Nice. Placé en garde à vue, l’individu a insulté son avocat, a uriné sur son matelas et a étalé ses excréments sur les murs de sa cellule, raconte Var-Matin.

La police est intervenue le 25 mai en gare de Saint-Raphaël (Var) pour interpeller un homme de 33 ans menaçant des passagers d’un TGV reliant Paris à Nice, relate Var-Matin. La gare a été évacuée pour procéder à l’intervention.

Précédemment, l’individu avait réclamé une cigarette à un autre voyageur en gare de Toulon, avant l’arrivée du train. La demande n'ayant pas été exaucée, le suspect s’est montré menaçant et a exhibé un couteau de cuisine avec une lame de 10 centimètres.

Un trajet perturbé

Une fois à bord du TGV en direction de Nice, le trentenaire a proféré des menaces en langue arabe tout en déambulant dans le wagon. Il a notamment crié «Allahu Akbar» et tenu des propos «relevant de l’apologie du terrorisme», selon une source policière citée par le quotidien local.

Alertés, les policiers de concert avec les agents de la sûreté ferroviaire (SUGE) ont évacué la gare de Saint-Raphaël et mis en place un dispositif pour interpeller le suspect.

L’opération a été un succès. Le couteau a été retrouvé sur le mis en cause, qui possédait également de la résine de cannabis.

Il urine sur son matelas et étale ses excréments

Placé en garde à vue, l’homme, déjà connu des services de police, a insulté son avocat, a uriné sur son matelas et a étalé ses excréments sur les murs de sa cellule.

Le trentenaire est poursuivi pour apologie du terrorisme, menaces avec arme, port d’arme prohibée et détention de stupéfiants.

Ayant fait l’objet d’un examen de comportement, il a été placé en psychiatrie à l’hôpital d’Aix-en-Provence. Une autre expertise devra déterminer s’il peut être tenu responsable de ses actes.

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
train, arme blanche, TGV, Le Var
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook