France
URL courte
151154
S'abonner

Au moins 1.500 personnes, selon la préfecture de Seine-Maritime, ont défilé le 5 juin au soir à Rouen, en hommage à George Floyd et pour dire «non» au racisme et aux violences policières, lors d'une manifestation émaillée de heurts avec la police.

Une manifestation contre le racisme et les violences policières a rassemblé plus d’un millier de personnes à Rouen ce vendredi 5 juin 2020. Près de la gare, des affrontements avec la police ont éclaté.v

​«Les forces de l'ordre ont fait face à des manifestants qui pour certains étaient hostiles. Ces manifestants ont tenté de s'en prendre à des batîments de la police nationale», a indiqué la préfecture de Seine-Maritime.

​«Les forces de l'ordre ont essuyé des jets de projectiles et, afin de rétablir l'ordre, elles ont fait usage de grenades lacrymogènes», ont ajouté les services de l'État, cités par l'AFP, précisant «qu'il y a eu huit interpellations».

​À Rouen, les manifestants avaient été appelés à se rassembler à 18H00 devant le palais de justice, et selon la préfecture, la manifestation s'est terminée vers 20H30.

​À Caen, des manifestants ont également commencé à se rassembler vers 18H00-18H30, et ils étaient «1.500 en début de manifestation», selon la préfecture du Calvados.

Alors que la manifestation était en train de se terminer à 21H20, aucun heurt n'était à signaler, selon la préfecture.

Des appels à manifester samedi 6 juin contre les «violences policières» ont également été lancés dans plusieurs villes de France, comme à Paris, Bordeaux, Nantes, Limoges, Poitiers, Marseille ou Lille, en dépit de l'interdiction des rassemblements de plus de dix personnes pour cause de crise sanitaire.

Lire aussi:

Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
Les États-Unis saisissent pour la première fois une cargaison iranienne, en toute illégalité
Un expert met en garde contre une arme américaine qui serait capable de modifier le climat
Tags:
racisme, George Floyd, manifestation, Rouen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook