France
URL courte
72316
S'abonner

Un jeune automobiliste a été contrôlé à 202 km/h sur une route départementale, au lieu de 90. Il s’était déjà fait remarqué par son attitude étrange lors d’un précédent contrôle.

Une Brigade rapide d’intervention a interpellé un conducteur qui roulait à 202 km/h sur une route départementale, près de Montpellier, a rapporté 20 Minutes vendredi 5 juin. 

Soit un excès de vitesse de 112km/h par rapport à la limitation prescrite.

Le jeune homme de 21 ans conduisait la voiture de sa mère. Il détenait un permis de conduire mais était encore en période probatoire. Il était en outre chaussé de tongs, pratique qui n’est pas formellement interdite par le Code de la route, mais peut se révéler dangereuse, comme le rappelle 20 Minutes                                             

Un comportement louche

Ironie de l’histoire: le jeune homme s’était déjà fait contrôlé un peu plus tôt dans la journée. Les gendarmes n’avaient alors pas constaté d’infraction, mais l’individu s’était renseigné pour savoir s’ils comptaient rester longtemps dans les parages. Une attitude qui avait mis les gendarmes en alerte.

Le chauffard risque jusqu’à 1.500 euros d’amende, et un retrait de 6 points sur son permis. Le permis probatoire disposant d’une limite de 6 points lors de son octroi, le calcul est vite fait…

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Une enseignante menacée par ses élèves à Toulouse pour avoir abordé le port du voile en France
Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Tags:
Montpellier, permis de conduire, police, vitesse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook