France
URL courte
3840115
S'abonner

Booba a partagé une vidéo dans laquelle Éric Zemmour s’indigne que des Blancs se soient agenouillés devant des Noirs aux États-Unis pour leur demander pardon. Tout en affirmant vouloir «discuter» avec lui, le rappeur demande son arrestation et estime être «humilié publiquement» par ces propos.

«Un jour faudra qu’on discute Éric», a tweeté Booba, avec un léger sourire, lundi 8 juin en partageant un extrait de l’émission Face à l’info sur CNews dans lequel Éric Zemmour s’insurge contre les Blancs qui se sont agenouillés devant des Noirs pour leur demander pardon. De telles scènes ont pu être observées aux États-Unis durant les manifestations antiracistes après le meurtre de George Floyd le 26 mai.

Le rappeur a diffusé la même vidéo sur son compte Instagram, cette fois en exprimant davantage son ressenti. Il s’interroge d’abord sur la raison pour laquelle le chroniqueur n’a pas encore fait l’objet d’une arrestation, puis sur sa présence médiatique, qu’il juge trop importante.

«Combien de temps y vont nous humilier publiquement sans que personne ne dise rien! Le gars fait tous les plateaux télé pour cracher son venin contre les noirs les arabes le rap le voile l’islam…», poursuit-il.

Il appelle enfin ses abonnés à ne pas le signaler: «Cette page n’est qu’amour par contre donc ne la sautez pas laissez-moi m’exprimer merci». En janvier dernier, Booba avait vu sa page Instagram supprimée pour y avoir publié des vidéos à caractère sexuel. Il avait ensuite créé un compte Twitter pour continuer à échanger avec ses fans. Il est actif sur les deux réseaux sociaux depuis.

Zemmour contre le rap

Celui qui se fait appeler «le Duc de Boulogne» n’en est pas à sa première publication à l’encontre du polémiste, puisqu’il avait déjà partagé une photo de lui en mars, accompagnée de la légende «Zemmour au chômage après qu’il n’y a plus de polémique sur l’islam depuis le coronavirus».

Les autres rappeurs français ne semblent pas non plus porter M. Zemmour dans leur cœur. Réagissant à la récente publication de Booba, Lacrim et Green Montana y sont également allés de leur commentaire, insultant la mère du chroniqueur.

Quelques jours plus tôt, c’est Kaaris qui s’était indigné contre ces propos sur le meurtre de George Floyd. «Le Gollum le plus raciste de France et de Navarre», avait-il écrit en partageant lui aussi un cliché d’Éric Zemmour.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Tags:
rappeur, rap, George Floyd, racisme, propos, Instagram, Twitter, Booba, Eric Zemmour
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook