France
URL courte
4712
S'abonner

Dans le centre de Paris, un groupe de quatre individus équipés de brassards «Police» a stoppé une personne âgée pour non-respect de la distanciation sociale et non-port du masque. Alors que trois «faux policiers» réclamaient à la victime de payer 35 euros, le quatrième filmait la scène. Le quatuor est visé par une enquête.

Une personne âgée a été victime d’une tentative d’escroquerie de la part de quatre jeunes individus qui espéraient infliger une amende pour non-port du masque à Paris. Les faits se sont déroulés le 10 juin dans l’après-midi dans le jardin Mandela, Ier arrondissement de Paris, relate Actu17.

Trois individus d’une vingtaine d’années, portant des brassards «Police» et se présentant comme des «services sanitaires» de la police nationale, ont réclamé à la victime 35 euros pour non-respect de la distanciation sociale et non-port du masque, a expliqué cette dernière auprès de la Brigade territoriale de contact (BTC) appelée sur les lieux.

Ils filment la scène

La personne âgée a jugé la situation étrange et a décidé d’en avertir les agents de la mairie.

Alors que le trio agissait, le quatrième individu se trouvait à l’écart pour filmer discrètement la scène.

Les mis en cause ont expliqué que la vidéo était censée être diffusée sur YouTube et qu’il n’y avait rien de sérieux.

Tous les quatre ayant été placés en garde à vue, ils sont poursuivis pour tentative d’escroquerie et usage de fausse qualité, toujours selon la même source.

L’enquête a été confiée aux policiers du commissariat centre.

Lire aussi:

Ces pays voisins de la France où des émeutes éclatent contre le durcissement des mesures - images
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Trois scénarios à l'étude au sein de l'exécutif face à l'accélération de l'épidémie
Darmanin prédit des «décisions difficiles» pour lutter contre l'épidémie de Covid-19
Tags:
amende, policier, masques, Paris, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook