France
URL courte
302363
S'abonner

De nouvelles affrontements entre des manifestants et des forces de l’ordre ont eu lieu aux abords de la place de la République, à Paris, ou se déroule ce samedi 13 juin un rassemblement non autorisé contre le racisme et les violences policiers.

Un correspondant de Sputnik qui se trouve place de la République a fait état de nouvelles tensions entre manifestants et forces de l’ordre lors de la mobilisation contre le racisme en hommage à Adama Traoré.

Il parle notamment de jets de bouteilles et de pierres en direction des forces de l’ordre. Lesquelles ont riposté par des grenades lacrymogènes.

​La préfecture de police a signalé des tirs de mortiers et des jets de projectiles contre les forces de l’ordre au niveau de la rue du Temple vers 18h30.

Justice pour Adama

Une manifestation en hommage à Adama Traoré -jeune homme de 24 ans décédé en 2016 lors d’une interpellation musclée- organisée par le comité éponyme, a eu lieu ce 13 juin à Paris. Selon la police, elle a réuni environ 15.000 personnes.

En raison de l'état d'’urgence sanitaire, la mobilisation n’a pas été autorisée et la police n’a pas permis aux manifestants de se diriger vers la place de l’Opéra ce qui a provoqué les premières tensions aux environs de 16 heures.
Les forces de l'ordre ont également interpellé 26 personnes.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
Place de la République à Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook