France
URL courte
365532
S'abonner

Malgré les demandes des hôtesses de l'air et les menaces du commandant de bord, plusieurs passagers d'un vol Air France ont refusé de porter un masque, pourtant obligatoire dans les transports depuis le début du déconfinement. Ils ont ainsi été accueillis par les forces de l’ordre à l’atterrissage et devraient écoper d’une amende de 135 euros.

Le port du masque est obligatoire dans les transports depuis la fin du confinement. Pourtant, des passagers d’un avion affrété par Air France, effectuant le 13 juin un vol Paris-Nice, ont refusé de suivre cette règle et ont refusé de porter un masque après le décollage, rapporte Nice-Matin.

Selon le quotidien, les hôtesses de l’air ont tenté de régler le problème, mais les passagers ont ignoré leurs remarques. Le personnel de bord a alors prévenu le commandant qui a délivré un message aux occupants leur rappelant la nécessité de porter un masque.

«Si vous ne mettez pas le masque immédiatement, la police sera là à l'arrivée», a-t-il dit d’un ton ferme. Mais même le message du commandant de bord a été ignoré.

Ils écopent d’une amende de 135 euros

D’après le média, après l’atterrissage à Nice, les passagers étaient attendus par au moins six membres des forces de l’ordre, dont des gendarmes. Ceux qui ont refusé de porter le masque devraient être verbalisés d’une amende de 135 euros.

Lire aussi:

Une jeune enlevée et dépouillée par quatre autres femmes à Saint-Étienne
Un drôle de cluster d'une cinquantaine de Chinois positifs au Covid-19 à Roissy
Invité à se rendre en Israël, le roi Mohammed VI aurait posé deux conditions à Netanyahou pour accepter
«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Tags:
Covid-19, masques, Air France, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook