France
URL courte
494765
S'abonner

La présidente du Rassemblement national, arrivée ce 17 juin sur l’île de Sein pour rendre hommage aux 80 ans de l’appel lancé par le général de Gaulle, a été huée par les habitants. La cérémonie officielle avait été décalée pour qu’elle n’y assiste pas, mais elle est venue avec 24 heures d’avance.

Marine Le Pen est arrivée ce 17 juin sur l’île de Sein, dans le Finistère, pour commémorer les 80 ans de l’appel du général de Gaulle. Elle y est venue avec 24 heures d’avance, la date anniversaire étant le 18 juin. Plusieurs habitants de l’île se sont rassemblés sur les lieux pour huer la présidente du Rassemblement national (RN).

«C’est une honte, madame Le Pen», a lancé une habitante.

«C’est de la provocation à l’état pur», a renchéri une autre.

En outre, plusieurs magasins ont fermé pour manifester leur désapprobation de la venue de la présidente du RN, a constaté Ouest-France. La gerbe qu'elle a déposée au monument des Forces navales françaises libres de l'île a été enlevée et piétinée.

Dans son bref discours, Marine Le Pen a notamment rendu hommage aux 128 marins partis rejoindre le général de Gaulle en juin 1940.

«80 ans après cette illustre journée du 18 juin, nous avons tenu à honorer celui qui prononça cet appel à la liberté qui exhorta le peuple abattu au sursaut», a-t-elle indiqué, selon l’AFP.

«Encore un coup de Marine Le Pen»

Le maire de l'île, Didier Fouquet (sans étiquette), a estimé que c’était «encore un coup de Marine Le Pen qui aime bien faire parler d'elle».

«Elle a peut-être eu peur que l'accueil à l'île de Sein soit froid et elle a pensé prendre tout le monde de court», a-t-il déclaré à l’AFP.

Le général de Gaulle a longtemps été détesté au Front national (FN, aujourd’hui rebaptisé en RN), fondé en 1972 notamment par d'anciens collaborateurs de l'occupant nazi.

Marine Le Pen a toutefois affirmé que son parti avait «une vision gaullienne de la France» et s’est félicitée de «tout ce que le général de Gaulle a fait pour que notre pays soit souverain, soit indépendant, soit puissant».

«Elle récupère des symboles et des valeurs»

Accompagnée de plusieurs parlementaires, Marine Le Pen devait se rendre le 18 juin sur l’île de Sein pour commémorer l’appel du général de Gaulle lancé en 1940.

Mais elle ne pourra pas prendre part à la cérémonie officielle, car celle-ci débutera une heure avant son arrivée, avait indiqué la veille France Bleu. Didier Fouquet avait souligné pour sa part qu’il était impossible de s’«opposer à sa venue».

«Sa présence fait que l'on nous vole notre fête sur l’île de Sein, elle récupère des symboles et des valeurs», avait précédemment expliqué le maire.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Rencontre Biden-Poutine: «les Américains ont compris que leur politique russophobe était allée trop loin»
Tags:
Rassemblement national (RN), Charles de Gaulle, Marine Le Pen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook