France
URL courte
8278
S'abonner

Un fusil d’assaut et des munitions ont été saisis à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) lors d’un banal contrôle. Deux individus ont été placés en garde à vue.

Le comportement suspect d’un individu à l’air nerveux à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) a attiré l’attention de policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) le 16 juin dans l’après-midi. Celui-ci avait mis un gros sac de sport dans le coffre d’une voiture où se trouvait un autre homme: soupçonnant une infraction, les fonctionnaires ont procédé à leur contrôle, relate Actu 17.

Dans le sac, ils ont découvert un fusil d’assaut Colt de type M4, de calibre 5,56, ainsi qu’un chargeur et des dizaines de munitions.

Les deux trentenaires étaient déjà connus de la police. Ils ont été interpellés et placés en garde à vue. L’un d’eux faisait l’objet d’une fiche de recherche et avait une peine de 18 mois de prison à purger, ont constaté les enquêteurs.

Le véhicule a été ramené au commissariat pour perquisition. Une enquête a été ouverte.

Des précédents

Des armes de ce type ont déjà été saisies à Saint-Ouen le 18 mai dernier dans un box de la cité Émile Zola, notamment trois fusils de chasse, deux pistolets-mitrailleurs ainsi qu’un fusil à pompe.

En octobre dernier, trois fusils d’assaut de type Kalachnikov, deux pistolets-mitrailleurs, deux fusils de calibre 45 et quatre armes de poing ont été découverts chez un homme recherché dans le cadre d’une enquête pour trafic de drogue, rappelle Actu 17.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Quatre collégiens placés en garde à vue dans le cadre de l'attentat de Conflans
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Tags:
armes, police, Seine-Saint-Denis, Saint-Ouen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook