France
URL courte
11077
S'abonner

Cinq lycéens de Guérande (Loire-Atlantique) se sont filmés en train de se livrer à des actes de cruauté envers un mouton. Ils en ont de plus battu et tué sauvagement un deuxième, enfermé un troisième dans leur lycée sans l’alimenter et se servaient d’un hérisson comme d’un ballon de foot.

Des faits de maltraitance animale ont choqué la commune de Guérande en Loire-Atlantique, ou cinq lycéens ont filmé des actes de cruauté commis sur un mouton avant de les diffuser sur les réseaux sociaux.

Le 22 mai 2020, une vidéo d’«actes de cruauté graves commis sur un mouton» a ainsi été mise en ligne.

«L’animal a été battu à de nombreuses reprises avant d’être tué sauvagement», ont précisé les gendarmes de la compagnie de Saint-Nazaire à Ouest-France.

Les auteurs identifiés

Ce premier animal a été découvert mort dans une maison inhabitée. Un autre avait été volé, battu et achevé dans les mêmes conditions un peu plus tôt.
Cinq mineurs âgés de 16 à 17 ans ont été identifiés.

L’enquête a aussi établi des actes de cruauté commis sur un hérisson. Les adolescents l’avaient utilisé comme ballon de football.

Selon les enquêteurs, ils ont expliqué leurs actions par «un mauvais délire». «On a le sentiment qu'ils n'ont même pas conscience de la gravité de leurs actes», a déclaré un agent à Ouest-France.

Ils ont été placés en garde à vue. Pendant leur audition, ils ont également reconnu avoir volé un troisième mouton «qu’ils ont emmené et enfermé dans leur lycée sans l’alimenter».

Ils ont été remis le 16 juin à leurs responsables légaux à l’issue de leur mise en examen par le juge des enfants.

Lire aussi:

Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Tags:
adolescents, Loire-Atlantique, mouton, hérisson
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook