France
URL courte
161016
S'abonner

Dénonçant une «stigmatisation injuste» des forces de l’ordre, 32 députés LREM, MoDem et Agir ensemble ont demandé au ministère de l’Intérieur de se pencher sur les nombreux suicides au sein de la police.

Dans un communiqué du 18 juin intitulé «Et les suicides dans la police, on en parle?», 32 députés (LREM, MoDem, Agir ensemble) ont lancé un appel au ministère de l’Intérieur pour qu’il s’intéresse aux nombreux suicides de policiers qui ébranlent les forces de l’ordre.

«Depuis quelques jours, les forces de l’ordre sont victimes d’une stigmatisation injuste», écrivent les élus dont François Jolivet (Indre), ainsi que l’ex-patron du RAID Jean-Michel Fauvergue (Seine-et-Marne).

​Cette «indifférence devrait nous révolter»

D’après eux, «le suicide d’un policier ne surprend plus, et devient une habitude sourde. Cette quasi-indifférence devrait nous révolter».

«Si le racisme et les autres formes d’intolérance doivent être sanctionnés, le dérapage de certains ne doit pas conduire à la défiance de tous. La France n’est pas l’Amérique», explique-t-ils, se référant à la mort de George Floyd.

Lutte contre le terrorisme

Le communiqué rappelle qu’en 2015, la France a été «touchée dans son cœur par des attentats meurtriers» et que ce sont les policiers et les gendarmes français «qui se sont trouvés en première ligne face à la barbarie terroriste pour sauver des vies».

«Cette année-là, ils ont été applaudis pour cela. En 2016 à Magnanville, ils ont aussi été les victimes du terrorisme. Comment oublier l’assassinat à leur domicile de Jean-Baptiste Salvaing et de Jessica Schneider?», écrivent les élus.

Selon le document, 1.200 fonctionnaires se sont donné la mort en 25 ans, et cette proportion a augmenté de près de 70% en 2019. Deux policiers se sont suicidés au début du mois de juin et au moins 15 autres depuis le début de l’année.

Lire aussi:

Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Tags:
suicide, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook