France
URL courte
619
S'abonner

Des images de tensions survenues en marge du rassemblement en hommage à Steve Maia Caniço, disparu il y a un an à Nantes lors d’une intervention policière, ont été relayées sur les réseaux sociaux. Les policiers ont essuyé des jets de projectiles et répondu avec des gaz lacrymogènes.

Le rassemblement en hommage à Steve Maia Caniço, disparu il y a un an à Nantes lors d’une intervention policière, a été émaillé le 21 juin de tensions entre manifestants et forces de l’ordre. Des images d’affrontements survenus dans la ville ont été diffusées sur les réseaux sociaux.

La manifestation d’hommage, qui a selon la police rassemblé 2.600 personnes, s’est plutôt déroulée dans le calme avant de dégénérer dans la soirée. Les forces de l’ordre ont été visées par des jets de projectiles auxquels elles ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogènes. Plusieurs manifestants ont essayé de construire des barricades sur un pont en utilisant des barrières de chantier.

Une vidéo tournée au cœur des affrontements a été diffusée sur Facebook.

Filmée depuis le balcon d’un immeuble et relayée sur Twitter, une séquence montre plusieurs dizaines de personnes être dispersées à la tombée de la nuit avec des gaz lacrymogènes.

​La préfecture de Loire-Atlantique le 19 juin avait expliqué que la manifestation prévue le 21 juin à 15h00 à Nantes a été autorisée car ses organisateurs assuraient «le respect des mesures barrières».

​Le 21 juin, la préfecture signale 15 interpellations réalisées dans le cadre du contrôle de l’interdiction de se rassembler sur la voie publique en cas de manifestation non déclarée. L’arrêté avait été émis en raison du risque de contagion et de trouble à l’ordre public. Ces interpellations sont intervenues après la fin de la manifestation déclarée.

Où est Steve?

Steve Maia Caniço, 24 ans, a disparu dans la nuit du 21 au 22 juin 2019 lors d’une intervention policière pour disperser une soirée techno qui a duré au-delà du délai prévu.

L’événement a été organisé sur un quai de l'île de Nantes à l’occasion de la Fête de la musique. Certains participants ont déclaré avoir été aveuglés par le gaz lacrymogène. La police a affirmé n’avoir fait «aucune charge». Dans la panique, certaines personnes sont tombées dans le fleuve.

Le corps du jeune homme porté disparu le 24 juin n’a été retrouvé qu’un mois plus tard, le 29 juillet. De nombreuses manifestations en son hommage ont eu lieu à travers la France.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Tags:
manifestation, police, Steve Caniço, tensions, Nantes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook