France
URL courte
127414
S'abonner

En commentant la Fête de la musique qui a eu lieu en France le 21 juin, Jean-Pierre Pernaut a taclé les fêtards réunis en masse dans les rues sans respecter les restrictions sanitaires. Le présentateur de TF1 les a ainsi comparés avec les moutons du mont Lozère.

Ayant oublié la distanciation et les gestes barrières, des milliers de personnes ont envahi les rues de Paris à l’occasion de la Fête de la musique le 21 juin, alors que certaines restrictions sanitaires restent toujours en vigueur. Des images que Jean-Pierre Pernaut, présentateur historique du 13H sur TF1, n'a pas manqué de commenter.

Ainsi, il a proposé aux téléspectateurs de revoir des images de la transhumance des moutons au mont Lozère, en dressant un parallèle avec les images des fêtards. 

«Quand on les voit comme ça tous ensemble, ça rappelle un peu les attroupements de la Fête de la musique. Mais pour les vrais moutons, il n'y a pas de risque d'épidémie», a-t-il lancé avant de clore son JT.

​Ce n’est pas la première fois que le présentateur exprime son avis sur l'attitude des Français face au coronavirus. Lui, qui s’était confiné depuis le 16 mars et intervenait depuis un studio improvisé chez lui, avait notamment dénoncé les «inconscients» qui ne respectaient pas le confinement et avait ironisé sur des mesures qu'il jugeait incohérentes.

Lire aussi:

Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Des policiers déjouent in extremis une embuscade qui leur a été tendue à Grenoble
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Tags:
Covid-19, Jean-Pierre Pernaut, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook