France
URL courte
15176
S'abonner

Emmanuel Macron et Vladimir Poutine s'entretiendront vendredi après-midi par visioconférence pour faire le point sur le «dialogue stratégique» engagé entre la France et la Russie ainsi que sur les crises en cours, comme la Libye et la Syrie, a annoncé l’Élysée le 24 juin.

Une réunion en visioconférence aura lieu entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine le 26 juin, selon l’Élysée.

Les Présidents français et russe «ont souhaité ce temps d'échange approfondi pour faire le point sur les équilibres stratégiques à l'épreuve de la pandémie» et «aborder les principales crises à l'ordre du jour du Conseil de sécurité», a précisé la présidence française citée par l’AFP.

Les questions «de l'Ukraine, de la Libye, de l'Iran et de la Syrie»

Les questions «de l'Ukraine, de la Libye, de l'Iran et de la Syrie» seront au menu des discussions, ainsi que «les coopérations dans le domaine de la santé et de l’environnement».

Cette réunion intervient près d'un an après l'accueil par Emmanuel Macron de Vladimir Poutine au fort de Brégançon, la résidence de vacances du Président français dans le sud, le 19 août 2019, peu avant le sommet du G7 de Biarritz. Il avait alors affirmé son désir de voir la Russie «réarrimée à l’Europe», qui «va de Lisbonne à Vladivostok».

«Le Président ne fait pas un pari sur la Russie. Il considère qu'il y a une nécessité de traiter l'ensemble des sujets difficiles avec elle», a expliqué mercredi l'Élysée.

Ce «besoin de clarification et de coopération» porte notamment sur la sécurité en Europe, sur les crises internationales et sur les cyberattaques.

Relations franco-russes

Peu après son élection en 2017, Emmanuel Macron avait reçu avec faste son homologue russe au château de Versailles.

Après deux déplacements du chef de l’État français en Russie en 2018, l'un à Saint-Pétersbourg et l'autre pour la finale de la Coupe du Monde de football, Vladimir Poutine est venu à Paris pour les obsèques de Jacques Chirac le 30 septembre 2019 puis, le 10 décembre, pour un sommet quadripartite avec l'Ukraine, l'Allemagne et la France, destiné à relancer le processus de paix en Ukraine.

Emmanuel Macron avait fait part de son intention d'assister au défilé prévu sur la place Rouge le 9 mai. Mais cette célébration a été annulée en raison du coronavirus et s'est tenue mercredi sans la présence de dirigeants occidentaux.

Lire aussi:

Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
France, Russie, Ukraine, Libye, Syrie, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook