France
URL courte
181149
S'abonner

La cagnotte lancée en 2017 par la famille Traoré a récemment dépassé les 200.000 euros, affirme Valeurs actuelles. Le montant total aurait soudainement grimpé après le meurtre de George Floyd aux États-Unis.

Le 17 décembre 2017, la famille Traoré lançait une cagnotte sur la plateforme en ligne Okpal, partagée à plusieurs reprises sur la page Facebook du comité «La vérité pour Adama». Le montant total étant caché, le magazine Valeurs actuelles a eu accès aux données détaillant l’ensemble des dons et les noms de certains donateurs.

«La cagnotte officielle du comité Traoré vient de franchir la barre des 200.000 euros», affirme l’hebdomadaire. D’après la description sur le site Okpal, ce montant servirait à amorcer les coûts des 10 procédures judiciaires liées à la mort d’Adama Traoré, trois autres en cours entamées par la famille pour éclairer les circonstances de son décès, mais aussi pour les procédures judiciaires auxquelles font face ses frères Bagui, Yacouba et Youssouf.

Des poursuite qualifiées d’«intimidations» pour «briser la luttes et l’exigence de Justice». Le comité dénonce également un «acharnement» ayant mené à des gardes à vue voire des emprisonnements de personnes ayant soutenu la famille.

Selon Valeurs actuelles, la cagnotte est gérée par Youcef Brakni, membre actif du comité et ancien membre du Mouvement islamique de libération. Celui-ci peut à tout moment placer ces 200.000 euros sur un compte en banque, duquel sera prélevé 5% par le site. Pour le reste, il n’est soumis à aucun impôt.

Des montants qui font écho à l’actualité

Le magazine révèle également que les dons se sont multipliés depuis la mort de George Floyd le 25 mai dernier. Lors de la manifestation du 2 juin devant le tribunal de Grande instance de Paris contre les violences policières et le racisme, le comité aurait raflé près de 50.000 euros en 24 heures. Un autre pic plus léger en janvier 2019 correspond à la manifestation des Gilets jaunes à laquelle le comité Adama a participé.

Les dons peuvent aller jusqu’à 5.000 euros, comme cela a été le cas jeudi 25 juin d’un donateur anonyme. Parmi les quelques-uns qui se sont distingués figurent la philanthrope vénézuélienne Carmen Busquets (1.000 euros), le peintre Inès Longevial (3.550 euros) ou encore le footballeur du FC Séville Jules Koundé (1.000 euros).

La cagnotte devrait prendre fin le 20 juillet prochain, mais la famille Traoré a la possibilité de repousser cette date tant qu’elle estime qu’elle a besoin de nouveaux dons.

Lire aussi:

Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Tags:
procédures judiciaires, George Floyd, Valeurs actuelles, cagnotte, Adama Traoré
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook