France
URL courte
0 320
S'abonner

Un homme porté disparu depuis décembre 2019 a été retrouvé mort pendant le confinement et enterré dans le département de la Manche à l’insu de sa famille.

Un homme de 38 ans souffrant de schizophrénie, qui vivait avec sa mère, a été porté disparu le 22 décembre 2019 à Cherbourg-Octeville (Manche). Son corps a été découvert pendant le confinement au mois de mars et a ensuite été inhumé sans que sa famille ne soit au courant, relate Actu.fr.

Le jour de sa disparition, il était parti seul pour faire des courses, sans pièce d’identité ni téléphone. Ses proches avaient alerté les services de police qui avaient à leur tour diffusé un avis de disparition.

Retrouvé deux mois plus tard

Son corps a finalement été retrouvé en mars, pendant le confinement, «dans le garage d’un particulier», a raconté au média la tante du défunt. Ce n’est cependant qu’en début de semaine qu’elle a appris cette nouvelle.

Une autopsie a conclu que le décès avait été consécutif à une crise d’épilepsie. «On nous a indiqué qu’il avait été enterré dans un cimetière de Cherbourg», a précisé la tante.

Le corps retrouvé était dans un état de décomposition ne permettant pas son identification. Dans l’attente des résultats du prélèvement ADN, le procureur de la République a autorisé son inhumation sous X le 8 juin dernier.

Ce n’est que le 23 juin que les autorités ont pu confirmer avec certitude son identité. La famille dit avoir été «choquée» par cette nouvelle, selon Actu.fr.

Lire aussi:

Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Une rixe entre militaires et policiers se termine par deux blessés et trois gardes à vue
Assassinat du général Soleimani: Téhéran dévoile ceux qui seront ciblés par vengeance
Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Tags:
enterrement, France, Cherbourg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook