France
URL courte
51720
S'abonner

La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a qualifié d’«ignobles et lâches» les dégradations de trois photos de sportifs français devant l’Insep. Le directeur général de l'institution, Ghani Yalouz, a déclaré qu’il allait porter plainte.

Des insultes à caractère raciste ont été découverts dimanche 28 juin sur trois photos d'athlètes français qui ornent la clôture entourant l'Insep à Paris, a annoncé dans un communiqué l'institut formant les sportifs de haut niveau.

«Ce matin, ont été découvertes des insultes racistes sur les photos d'athlètes des Jeux de Rio, disposées sur les grilles extérieures de l'Insep au cœur du bois de Vincennes. L'établissement public, qui a fait immédiatement constater cet outrage, condamne fermement ces actes et déposera plainte auprès des services de police», a fustigé dans un communiqué Ghani Yalouz, le directeur général de l'Insep.

​Parmi les photos vandalisées, il y a notamment celle du judoka Teddy Riner et celle de l'athlète Dimitri Bascou.

​La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, a qualifié ces actes d’«ignobles et lâches».

Lire aussi:

Les Bleus ont renoncé au dernier moment à mettre un genou à terre au début du match France-Allemagne et voici pourquoi
«Il est inacceptable de payer ce prix chaque jour»: une monnaie locale proposée sur la Côte d'Azur
Fin de Barkhane: «il n’y a aucun lien avéré entre la menace terroriste en France et le théâtre sahélien»
Tags:
athlètes, Roxana Maracineanu, racisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook