France
URL courte
5114
S'abonner

La police de Grenoble a interpellé et placé en garde à vue un homme qui se trouvait le 27 juin dans le parking d’un commissariat. L’individu portait deux couteaux et une arme de poing factice. Son comportement suspect a intrigué les policiers.

Un individu armé a été interpellé après avoir profité de l’ouverture du portail du parking nord du commissariat situé boulevard Maréchal-Leclerc à Grenoble, dans l’Isère, pour s’y introduire dans la matinée du 27 juin, rapporte Le Dauphiné libéré.

Selon le quotidien, l’homme est entré et s’est placé devant la stèle érigée en mémoire des policiers morts pour la France. En outre, il tenait des propos incohérents et a refusé de quitter les lieux malgré les demandes des policiers qui commençaient leur service. 

Deux couteaux et une arme de poing factice

Comme l’indique le média, des agents sont intervenus et ont interpellé le mis en cause.

L’homme portait deux couteaux et une arme de poing factice, poursuit Le Dauphiné libéré. Il a été placé en garde à vue pour «port d’armes prohibé».

Actu17 rapporte que les enquêteurs devront déterminer les raisons qui ont poussé l’intéressé à pénétrer armé dans l’enceinte de l’hôtel de police.

Lire aussi:

Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Sans précédent: la France recense plus de 13.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24h
Tags:
Grenoble, commissariat, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook