France
URL courte
181976
S'abonner

Agacée par les interruptions à répétition du député RN Sébastien Chenu sur le plateau de CNews, la secrétaire d’État à la Transition écologique de LREM a lancé que pour avoir «le droit de parler», elle aurait «dû venir avec une paire de couilles».

La situation était tendue sur le plateau de CNews dimanche 28 juin entre la secrétaire d’État à la Transition écologique LREM Brune Poirson et le député RN du Nord Sébastien Chenu. Ils étaient invités à réagir aux résultats des élections municipales marquées par la victoire des écologistes dans plusieurs grandes villes et du Rassemblement national à Perpignan, Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais) et Moissac (Tarn-et-Garonne).

Alors que Brune Poirson soulignait la défaite du camp de Marine le Pen dans d’autres villes, Sébastien Chenu l’a interrompue:

«Madame, on perd une ville quand on est sortant, ne dites pas n’importe quoi. On ne perd pas une ville dont on n’est pas sortant», a-t-il lancé, priant la secrétaire d’État d’arrêter de «dire de bêtises».

Après plusieurs interruptions de la part du député du Nord, Mme Poirson s’est quelque peu emportée:

«En fait j’aurais dû venir avec une paire de couilles et la poser sur la table, comme ça peut-être que j’aurai eu le droit de parler!»

Le député RN a alors souligné qu’avant son arrivée sur le plateau, la secrétaire d’État avait eu une demi-heure pour s’exprimer. M.Chenu a par ailleurs ironisé sur le fiasco LREM:

«Ce n’est pas très grave de perdre des élections, nous on est assez habitués à en perdre.»

Second tour des municipales

Le second tour des élections municipale a été par ailleurs marqué par un taux d’abstention record estimé à 60%. Au total, plus de 157.000 candidats et 16,5 millions d'électeurs ont été concernés par ce scrutin tenu plus de trois mois après le report du vote pour cause de Covid-19.

Lire aussi:

L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: un homme perd sa main - images
Tags:
Rassemblement national (RN), élections municipales en France (2020), La République en Marche! (LREM), Brune Poirson
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook