France
URL courte
335
S'abonner

Isabelle Paquet n'a pu assister à sa victoire aux élections municipales le 28 juin à Baulon, en Île-et-Vilaine. La candidate est morte pendant l'entre-deux tours. Mais son équipe a repris la suite de la campagne et remporté le second tour avec 55,28 % des voix.

La liste d’Isabelle Paquet, décédée entre les deux tours à l’âge de 62 ans, a remporté le second tour des élections municipales dimanche 28 juin à Baulon dans le département d'Île-et-Vilaine.

Elle a recueilli 55,28% des suffrages, contre 44,72% pour Séverine Grimault, adjointe sortante.

Originaire de Baulon, Isabelle Paquet avait été élue en 2008 au conseil municipal.

Elle était «souffrante depuis quelque temps», note son équipe dans une publication Facebook qui date du 20 mars avant d’ajouter: «Son état s’était brusquement aggravé ces deux dernières semaines».

Reprise de la suite de la campagne

La candidate décède quatre jours après le premier tour, le 19 mars. Christophe Véron, entrepreneur de 59 ans, reprend la liste pour le second tour.

«À Baulon, même la joie est un peu triste», explique-t-il à Ouest-France affichant une victoire modeste: «Elle est belle car nous voulons revitaliser Baulon et donner du sens à la vie communautaire».

Selon le quotidien, Christophe Véron, qui devrait être élu maire vendredi 3 juillet au soir, compte profiter de son mandat pour «améliorer le vivre ensemble».

Lire aussi:

«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
La France effectue avec succès son premier tir de missile de croisière depuis un sous-marin
Tags:
décès, élections municipales en France (2020), France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook