France
URL courte
17545
S'abonner

La page Facebook «La France en colère - Carte des rassemblements» qui réunit plus de 380.000 membres a été désactivée le 29 juin. Ses administrateurs assurent ne pas avoir autorisé de publications justifiant une telle action.

«La France en colère - Carte des rassemblements», la principale page Facebook des Gilets jaunes a été désactivée lundi 29 juin à 21h15.

Avec plus de 385.000 membres à son actif, le groupe dédié aux partages des initiatives citoyennes de contestation sociale a été restreint depuis quelques jours, indiquent les administrateurs de la page, précisant n’avoir autorisé aucune publication justifiant cela.

Selon eux, au moment de la coupure, ils mettaient «en avant une enquête exclusive de Quid sur les méthodes et les failles du comptage des manifestants en France».

En 2019, intervenue à la veille de l'acte 23 des Gilets jaunes, la page avait déjà connu une désactivation similaire par le géant des réseaux sociaux.

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
carte, Facebook, La France en colère, gilets jaunes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook