France
URL courte
24919
S'abonner

Selon Le Canard Enchaîné, Emmanuel Macron a qualifié de «raclée» les scores de LREM aux municipales, un parti «incapable de s'implanter localement» notamment à cause de son «embourgeoisement». Devrait-il annoncer prochainement un remaniement ministériel?

En commentant les scores de La République En Marche aux municipales, Emmanuel Macron n’a pas mâché ses mots. Selon Le Canard Enchaîné, il a avoué devant ses proches une «raclée» pire que les «prévisions».

«Rien ne sert de pleurer mais force est de constater qu’après trois ans d’exercice nous avons été incapables de nous implanter localement», aurait-il dit.

En découvrant les chiffres du vote marqué par la flambée de l’abstention, des maires de grandes villes n’ayant été élus qu’avec moins de 20% des inscrits, Emmanuel Macron aurait commenté: «On a toujours tort de s’embourgeoiser».

Un remaniement avant le 8 juillet?

Après cette déconfiture, un remaniement gouvernemental est inévitable, assure Franceinfo.

Selon la chaîne, il devrait avoir lieu avant le mercredi 8 juillet et après la réunion du dernier conseil des ministres de l’équipe actuelle, ce 3 juillet. En outre, le Président attend le 2 juillet des propositions des présidents du Sénat, de l’Assemblée et du Conseil économique, social et environnemental.

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
Tags:
élections municipales, La République en Marche! (LREM), Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook