France
URL courte
33212
S'abonner

Lors d’une opération antistupéfiants dans le Val-de-Marne, afin d’éviter une interpellation, un trafiquant a osé commencer une conversation cordiale avec la police, ayant six kilogrammes dans des sacs poubelles qu’il voulait descendre, informe Le Parisien. Il n’a toutefois pas réussi à éviter une interpellation.

Comment se débarrasser de six kilogrammes de cannabis devant les yeux de la police? Alors que les policiers ont mené une opération dans le Val-de-Marne ce samedi 27 juin pour saisir de la drogue, un voisin gentil du même escalier a descendu les poubelles, tout en échangeant quelques mots avec les forces de l’ordre. Suivant leur intuition, les policiers ont vérifié les poubelles et ont découvert que six kilogrammes d’herbe de cannabis venaient de rejoindre les ordures, relate Le Parisien.

Tout commence par une opération antistupéfiants

Répondant aux plaintes des voisins qui ont parlé de nuisances depuis plusieurs semaines, la police a mené une opération antistupéfiants à Bonneuil-sur-Marne. Quand grâce à l’aide d’un chien spécialisé qui a flairé la présence d’herbe de cannabis dans les parties communes au niveau du 2e étage, les fonctionnaires ont pu localiser l’appartement en question, le propriétaire y était absent. Il s’est avéré qu’en raison de l’épidémie de Covid-19 il a été bloqué aux Antilles, alors que les clés restaient chez un tiers. Ainsi, l’appartement a été utilisé par des trafiquants.

Une fois rentrés, ils ont fait une perquisition et ont trouvé une valise contenant 500 grammes de cannabis, ainsi que du matériel de conditionnement.

Après une rencontre avec un «voisin gentil» et la découverte de cannabis suite à son départ, les policiers ont tenté de l’interpeller. Toutefois, il est parti par les toits. Les policiers y ont également trouvé 1,5 kilogramme de résine de cannabis.

Opération de tapage dans la rue

Afin de neutraliser le trafiquant audacieux qui a osé parler avec la police les bras chargés de six kilogrammes de drogue, le lendemain, les fonctionnaires ont procédé à un contrôle d’identité des suspects. Ils ont réussi dans leur recherche et ont interpellé le «bon voisin» qui a été par la suite placé en garde à vue.

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Cette photo de Bernie Sanders lors de l’investiture de Joe Biden fait le bonheur des réseaux sociaux
Tags:
police, France, trafic de drogue, drogue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook