France
URL courte
6415
S'abonner

Jean Castex, maire LR de Prades dans les Pyrénées-Orientales, succède au Premier ministre démissionnaire Édouard Philippe. Ce premier a dit mesurer «l'immensité de la tâche» qui l'attend à Matignon.

La passation de pouvoir entre Jean Castex et son prédécesseur se tient ce vendredi 3 juillet à Matignon. C’est M.Castex qui a rédigé le plan de déconfinement du gouvernement pendant l’épidémie de Covid-19.

M.Philippe s’est dit très heureux de «passer le flambeau» à Jean Castex, la France ayant «besoin d'un esprit ouvert et d'une main ferme». Ce dernier a applaudi la détermination de son prédésesseur de protéger les Français lors de la crise sanitaire et a annoncé une «nouvelle étape» marquée par une «évolution» des priorités et une «adaptation» des méthodes.

«Je mesure l'immensité de la tâche qui m'attend», avait précédemment indiqué M.Castex, en assurant qu'il serait «puissamment aidé par l'expérience acquise» à la mairie de Prades (6.000 habitants), où il a été réélu avec près de 76% des voix dès le 1er tour le 15 mars dernier.

«Si l'ampleur de ces nouvelles fonctions ne me permettra plus d'exercer la charge de maire, je resterai membre du conseil municipal», avait-t-il ajouté, cité par l’AFP.

Édouard Philippe a démissionné le 3 juillet après avoir été réélu au poste de maire du Havre avec 59% des voix au second tour des municipales. Le haut fonctionnaire Jean Castex est un ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, élu local peu connu du grand public.

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
François Bayrou amené à se justifier sur une photo de lui sans masque dans un aéroport apparue sur les réseaux
Un ado plongé dans le coma après avoir été tabassé par une bande qu’il assure ne pas connaître à Paris
Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Tags:
passation de pouvoir, Édouard Philippe, Jean Castex
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook