France
URL courte
8827
S'abonner

Tout juste sorti de prison, un homme dans l’Oise a porté des coups à sa mère et tenté de l’étrangler. Il a été condamné à un an d’emprisonnement et est retourné derrière les barreaux.

Le tribunal correctionnel de Compiègne, dans l’Oise, a condamné à un an de prison un homme de 45 ans, arrêté le 11 juin dernier au domicile de sa mère pour des violences, rapporte Le Parisien.

Ce jour-là, les forces de l’ordre avaient été alertées par un voisin de cette femme âgée de 66 ans. L’intéressé, hébergé dans un foyer du SAMU social alors qu’il venait de sortir de prison après 18 mois d’incarcération, avait décidé de se rendre chez sa mère malgré une interdiction d’entrer en contact avec elle.

La femme a décidé de l’accueillir avant de se rendre compte que son fils était ivre. La veille, l’assistante sociale lui avait donné 100 euros qu’il a immédiatement dépensés dans des bières et un demi-gramme de crack.

Il se saisit de sa béquille et la frappe à la tête

Après avoir bu les canettes, l’homme s’est rendu sur le balcon de l’appartement pour «faire une pompe à crack», comme il l’a raconté dans le box des prévenus. Sa mère s’y est alors opposée, lui prenant la drogue des mains et la jetant à la poubelle.

Cette action a provoqué la colère du fils qui a attrapé sa béquille et porté un coup à la tête de sa mère. Il l’a ensuite tirée par les cheveux pour la faire rentrer à l’intérieur avant de tenter de l’étrangler.

En larmes, le prévenu a fait part de ses excuses alors que sa mère avait décidé de ne pas assister au jugement. Le tribunal a fini par condamner l’homme à une peine d’un an de prison ferme.

Lire aussi:

Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Elon Musk déclare que les extraterrestres ont bâti les pyramides, l’Égypte lui répond
Macron aurait été «furieux» contre Sarkozy pour une affaire de rachat de médias par Bolloré
Tags:
prison, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook