France
URL courte
4619
S'abonner

Durant le transport à l’hôpital d’un homme ivre dans une commune du Doubs, les pompiers ont fait face à son agressivité soudaine au point de devoir appeler les gendarmes. Trois soldats du feu ont déposé plainte, dont l’une pour agression sexuelle.

Les gendarmes de L’Isle-sur-le-Doubs (Doubs) ont été appelés, le 30 juin vers 20h30, pour prendre en charge un homme en état d’ivresse sur la voie publique. Le trentenaire, déjà connu des forces de l’ordre, titubait tout en menaçant d’attenter à ses jours, relate L’Est Républicain.

Face à son état psychologique, les pompiers ont été alertés. L’homme était toujours calme quand ces derniers l’ont mis dans le fourgon. Mais lors du trajet jusqu’à l’hôpital, il est devenu incontrôlable. Furieux, il a plusieurs fois touché les fesses d’une jeune sapeur-pompier, a insulté ses deux collègues de 27 et 65 ans, a craché sur eux et a tenté d’en étrangler un.

Trois jours d’ITT

La situation a dégénéré à tel point que le véhicule a dû s’arrêter à un péage où les gendarmes ont été appelés en renfort. L’agresseur a été interpellé et conduit sous escorte à l’hôpital. En route, il a de nouveau craché sur un agent. Après avoir été brièvement hospitalisé, il a été placé en garde à vue.

Un gendarme et trois pompiers ont déposé plainte. Deux d’entre eux se sont vus attribuer trois jours d’Incapacité totale de travail (ITT), l’un étant blessé aux avant-bras, et leur collègue féminine a reçu deux jours d’ITT.

Remis en liberté, le trentenaire sera convoqué au tribunal correctionnel de Besançon le 18 janvier prochain.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
pompiers, ivresse, Doubs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook