France
URL courte
12425
S'abonner

Emmanuel Macron s'exprimerait le jour de la fête nationale du 14 juillet, renouant ainsi avec une tradition qu'il avait lui-même supprimée, rapporte l'AFP citant l'entourage du Président.

Emmanuel Macron «s'exprimera à nouveau le 14 juillet, probablement dans le cadre d'un entretien à la télévision», rapporte ce dimanche 5 juillet l'AFP se référant à l'entourage présidentiel.

Selon la source citée par l'agence, «la déclaration de politique générale du Premier ministre suivra quelques jours après». Le chef de l'État avait pour sa part prévu de reprendre la parole afin de préciser les grandes lignes de la politique qu'il compte appliquer pour la suite de son quinquennat.

Le nouveau Premier ministre Jean Castex qui avait, dans un premier temps, prévu d'annoncer son programme dès le milieu de la semaine prochaine dans sa déclaration de politique générale devant l'Assemblée, devra ainsi attendre la prise de parole présidentielle.

Depuis son élection en 2017, Emmanuel Macron n'a jamais accordé d'interview télévisée le jour de la fête nationale. Organisé pour la première fois en 1978, cet entretien annuel était devenu un rituel pour ses successeurs, à l'exception de Nicolas Sarkozy.

«De nouveaux talents»

La première étape pour l'exécutif consistera donc à «former un nouveau gouvernement pour lundi dans la journée», a annoncé à l'AFP l'Elysée, avec «une vingtaine de ministres et de ministres délégués». L'équipe dirigée par Édouard Philippe comptait 16 ministres, trois ministres délégués et 17 secrétaires d'Etat.

Selon un proche du Président, l'annonce devrait se faire «en deux temps», d'abord les ministres, puis les secrétaires d'État. L'entourage du chef de l'État a assuré qu'il y aurait «de nouveaux talents» et «des personnalités venues d'horizons différents».

Lire aussi:

Une octogénaire étranglée, dépouillée et enfermée dans un placard, près de Calais
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Tags:
Fête nationale française (14 juillet), Jean Castex, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook