France
URL courte
171131
S'abonner

Nommée ministre déléguée en charge de la Citoyenneté, Marlène Schiappa aura également pour tâche spéciale de surveiller son supérieur, Gérald Darmanin, a révélé le journaliste Olivier Beaumont sur LCI.

Le nouveau locataire de la place Beauvau «est clairement sous surveillance» et c’est Marlène Schiappa qui le gardera à «l’œil», a fait savoir, sur le plateau de LCI le 7 juillet, le journaliste du Parisien Olivier Beaumont.

À la suite du remaniement gouvernemental, Marlène Schiappa a été nommée ministre déléguée en charge de la Citoyenneté. Cependant, selon M.Beaumont, son arrivée à Beauvau revêt un objectif spécial.

«C’est clairement expliqué, en tout cas à l'Élysée, comme une façon aussi d'avoir un peu Gérald Darmanin à l’œil».

Et de préciser:

«On sait que Marlène Schiappa, elle aime bien beaucoup parler, elle raconte beaucoup et tout... […]. Donc il [Gérald Darmanin] est clairement sous surveillance», a insisté le journaliste.

Comme l’estime un proche d’Emmanuel Macron, cité par Le Parisien, Marlène Schiappa «verra tout ce qui se passe et pourra en rapporter au Président».

Le rôle officiel de Marlène Schiappa

Matignon est par ailleurs toujours en train de préciser les missions que comprend la nouvelle fonction de Mme Schiappa, évoque l’entourage de cette dernière, cité par BFM TV. «Il y a énormément à faire sur les sujets de citoyenneté, de laïcité», poursuivent-ils.

Lire aussi:

Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Elon Musk déclare que les extraterrestres ont bâti les pyramides, l’Égypte lui répond
Macron aurait été «furieux» contre Sarkozy pour une affaire de rachat de médias par Bolloré
Tags:
remaniement, ministère français de l'Intérieur, Gérald Darmanin, Marlène Schiappa
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook