France
URL courte
5646
S'abonner

Souffrant de troubles psychiatriques, une mère de 19 ans a tenté de tuer sa fille de trois ans. Le drame a pu être évité grâce à l’intervention de la police, alertée par un gardien. La jeune femme criait «Jésus de Nazareth».

Une fillette de trois ans a failli être tuée par sa mère entrée dans une crise de folie, relate Le Parisien. 

Vers 4h du matin, le gardien du foyer des Villageoises, dans le Val-d’Oise, a signalé au commissariat qu’une résidente s’était enfermée dans sa salle de bains en promettant de tuer l’enfant.

Troubles psychiatriques

Les autres habitants ont tenté de forcer la porte de cette jeune femme de 19 ans qui souffre de troubles psychiatriques, a précisé le gardien. 

La rapidité de l’intervention de l’équipage de police a permis d’éviter la mort de l’enfant. Les forces de l’ordre ont enfoncé la porte pour y découvrir la mère en train de l’étrangler avec un linge en criant «Jésus de Nazareth»

La fillette a été hospitalisée, son pronostic vital n’est pas engagé, selon les premiers éléments communiqués par les services de secours.

La mère se trouvant en pleine crise de démence, son état a nécessité l’intervention des sapeurs-pompiers et un transfert à l’hôpital.

Le quotidien précise que la direction du foyer n’a pas souhaité s’exprimer sur l’incident pour cause de secret professionnel. 

Lire aussi:

Rouen: sept policiers hors service agressés par une vingtaine de jeunes individus
L’UE ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle en Biélorussie
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Tags:
Val-d'Oise, mère, police, fillette, fille, enfants
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook