France
URL courte
23311
S'abonner

Des Asiles, ou «mouches à toison», ont été aperçues sur la Côte d’Azur cet été. Cet insecte prédateur prolifère dans les espaces verts de la région mais ne représente pas de danger pour l’Homme.

Un insecte prédateur prolifère dans les jardins et autres espaces verts de la Côte d’Azur depuis le début de l’été, rapporte Nice-Matin.

Selon le quotidien, cette espèce de chasseurs d’insectes en vol a été aperçue dans la métropole toulonnaise, sur les territoires de La Valette, La Crau ou encore du Revest et sur la Côte d’Azur. Une personne l’a photographiée et publiée sur les réseaux sociaux en voulant savoir ce que c’était et en provoquant l’étonnement.

Un insecte inoffensif pour l’Homme

Cité par Nice-Matin, le président de l’Office Insectes Environnement (OPIE) Provence-Alpes-du-Sud, Michel Papazian, a dit qu’il s’agissait d’Asiles. Il a expliqué que «les Asiles sont communes en Provence. Elles ne piquent pas l’homme, même si vous les serrez dans votre main. Ce sont de simples mouches prédatrices, donc insectivores, qui chassent à l’affût».

D’après M.Papazian, qui certifie leur présence dans la région, leur nom commun est «mouche à toison» à cause de la présence d’une «moustache» qui protège leurs yeux d’éventuels mouvements défensifs des proies.

Lire aussi:

Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
Côte d'Azur, insectes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook