France
URL courte
391778
S'abonner

Après l’annonce de son départ, Jean-Jacques Bourdin a animé ce vendredi 10 juillet sa dernière matinale sur RMC. Il a remercié ses collègues et sa femme avant de conclure au bord des larmes.

Après 19 ans à la tête de la matinale de RMC, Jean-Jacques Bourdin a eu du mal à cacher son émotion lors de sa dernière émission ce vendredi 10 juillet.

Bien que l'animateur de 71 ans continue de mener l'interview politique de 8h30, diffusée en simultanée sur BFM TV, il a tenu à remercier ses équipes et ses auditeurs, en particulier sa femme Anne Nivat.

«Je pense à elle, car, sans elle, je n'aurais jamais réussi ce que j'ai réussi», a-t-il déclaré avant de raconter leur première rencontre.

​Des compliments à foison

Dans un communiqué du 30 juin concernant le départ de M. Bourdin, le groupe BFM TV-RMC-RMC Découverte l’avait complimenté et qualifié de représentant «des valeurs essentielles du journalisme» ainsi que d’une incarnation de «l'excellence de l'information». Selon le communiqué, la décision a été prise «d'un commun accord».

Apolline de Malherbe, journaliste de BFM TV, va le remplacer à la rentrée.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
radio RMC, journalisme, Jean-Jacques Bourdin, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook