France
URL courte
253111
S'abonner

À Croisic, un homme de 53 ans a cambriolé un octogénaire et lui a déféqué dessus après l’avoir frappé. Lorsque les policiers sont arrivés sur place, il a crié «Allahu Akbar» et a menacé de «revenir avec une voiture, tout défoncer, faire un carnage».

Un quinquagénaire a été condamné à 18 mois de prison ferme pour avoir cambriolé et frappé un habitant de la ville de Croisic, dans le Loire-Atlantique, et avoir déféqué sur lui, relate France Bleu.

Les faits se sont déroulés le 29 mai. Un homme de 53 ans qui n’avait pas d’argent est entré dans la maison d’un octogénaire par une fenêtre ouverte. Après avoir dérobé des vêtements, un téléphone ainsi que trois couteaux, il est parti puis est revenu car il avait oublié ses chaussures.

Il défèque sur sa victime

Le propriétaire de la maison, âgé de 85 ans, avait déjà appelé les gendarmes. À l’aide de son déambulateur, l’ancien responsable du cinéma de Croisic a tenté de bloquer le malfaiteur mais ce dernier l’a fait chuter avant de lui asséner de nombreux coups, notamment à la tête. Il lui a ensuite déféqué dessus et lui a maculé le visage.

«Il a été souillé littéralement» et «n'a dû son salut qu'à l'arrivée de la police municipale», a expliqué l'avocat de la victime.

«Je vais revenir faire un carnage»

Les agents ont aussi été insultés et menacés de mort.

«Allahu Akbar, je vais revenir avec une voiture, tout défoncer, faire un carnage», a crié le cambrioleur. 

Ce dernier avait été déjà condamné 19 fois, dont une pour meurtre. 

Il a cette fois écopé de 24 mois d’emprisonnement, dont 18 de prison ferme et six avec sursis plus une mise à l’épreuve de deux ans.

Lire aussi:

Le nombre de patients hospitalisés en France pour cause de Covid et ceux en soins intensifs diminue encore
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
L'imam de Drancy acquiesce aux propos de Macron sur l'échec de l'intégration
Tags:
Loire-Atlantique, cambriolage, homme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook