France
URL courte
743
S'abonner

La statue du général de Gaulle installée à Amnéville (Grand Est) depuis 25 ans a été vendue aux enchères pour 68.000 euros. L’identité de son nouveau propriétaire n’a pas été annoncée même s’il est certain qu’elle ne quittera pas l’Hexagone.

Le 9 juillet, la statue de Charles de Gaulle inaugurée en 1995 à Amnéville a été vendue aux enchères pour 68.000 euros, relate France Bleu. Réalisée par Mosellan et Claude Goutin, elle avait été installée dans le square de la rue principale de la ville.

L'œuvre a été mise en vente aux enchères le 9 juillet par un commissaire-priseur à Verdun. Ceci a été fait pour combler les manques de l'office de tourisme, à qui elle appartenait. La mairie d’Amnéville souhaitait à ce titre la racheter.

Son prix initial étant de 5.000 euros, la sculpture a finalement été acquise pour 68.000 euros par un inconnu. En comptant les frais, le prix s’élève à quelque 80.000 euros. 

Le nouveau propriétaire devra l’enlever de son socle avant le 1er septembre.

Elle mesure 2,50 mètres de haut et, au moment de son acquisition en 1995, coûtait 50.000 francs.

Acheteur inconnu

Le média précise que le nom du nouveau propriétaire n’a pas été divulgué. L’objet restera cependant en France, a indiqué le commissaire-priseur.

Dans le même temps, lors de sa campagne pour les élections municipales, le nouveau maire de Metz François Grosdidier avait évoqué son souhait de l’acheter. Contacté par le quotidien, il n’a pas répondu aux sollicitations. 

Le maire d’Amnéville, Éric Munier, a pour sa part annoncé qu’il envisageait de lancer un concours pour remplacer la statue par une autre, aussi du général de Gaulle.

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Ces départements français sous «surveillance renforcée»
Tags:
vente aux enchères, sculpture, statue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook