France
URL courte
16727
S'abonner

La circulation du virus tend à progresser dans l'Hexagone, annonce l'Agence nationale de santé publique qui invite à maintenir la plus grande vigilance et à continuer à appliquer les mesures de prévention.

En France métropolitaine, la circulation du virus tend à progresser prévient Santé publique France dans un bulletin publié le 9 juillet. En témoignent l'augmentation de l'incidence des cas de Covid-19, celle du nombre de cas ainsi que le R effectif (le nombre de reproduction du Covid-19) significativement supérieur à 1.

Ainsi, entre le 29 juin et le 5 juillet, «1.523 actes médicaux pour suspicion de Covid-19 ont été enregistrés par les associations SOS Médecins», soit une hausse de 41% par rapport à la semaine précédente, surtout chez les jeunes de moins de 15 ans.

«Cette tendance à la hausse peut s'expliquer par la reprise de l'école qui a eu lieu avant les vacances scolaires d'été», indique Santé publique France.

Appel à la vigilance

Face à la poursuite de la circulation virale, il est conseillé de maintenir la plus grande vigilance et d’adopter les mesures de prévention, surtout dans la perspective des congés d'été pendant lesquels des comportements à risque pourraient avoir lieu.

«Si les augmentations observées restent à ce jour modérées, elles invitent à la plus grande vigilance. Afin d’éviter toute reprise de l’épidémie, il apparaît indispensable que la population adopte rigoureusement les mesures de prévention préconisées et que chaque personne présentant des symptômes évocateurs de Covid-19 consulte un médecin dans les plus brefs délais, réalise un test diagnostic et respecte les mesures d’isolement», signale l'organisme.

«Porter le masque pour se prémunir au mieux»

L'appel a la vigilance a été également lancé par le Premier ministre et le ministre de la Santé.

Ainsi, Jean Castex, en déplacement à Dijon, a insisté sur le port du masque pour prévenir une «éventuelle deuxième vague de l'épidémie».

«J'ai demandé à tous les acteurs de porter de plus en plus le masque pour nous prémunir au mieux d'une éventuelle deuxième vague de l'épidémie sur laquelle je n'ai pas d'information, ni officielle ni cachée, mais la meilleure façon de la combattre, c'est de la prévenir», a-t-il souligné. 

Olivier Véran, pour sa part, a appelé les Français à ne pas oublier les gestes barrières pendant les vacances.

«Ils [les Français]  ne doivent pas oublier que le virus circule, il ne faut pas que ce soit omniprésent dans leur tête, il ne faut pas vivre dans l'angoisse permanente, il faut vivre dans la vigilance», a-t-il déclaré sur BFMTV/RMC.

Lire aussi:

«Comportement de racailles»: deux maîtres-nageurs agressés et jetés dans une piscine de Melun
Des dizaines de malfrats agressent une famille en Loire-Atlantique puis les suivent à l’hôpital
«Sale juif, sale race»: il est pris à partie dans un immeuble parisien, sa Rolex est volée
Tags:
masques, Covid-19, Santé publique France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook