France
URL courte
19441
S'abonner

Suite à une crise du coronavirus sans précédent, entre 800.000 et un million de chômeurs en plus sont à craindre au printemps 2021 en France, a annoncé Emmanuel Macron dans son allocution retransmise sur TF1 et France 2 à l’occasion du 14 juillet.

Selon les estimations du Président de la République, qu’il a partagées lors de son allocution retransmise sur TF1 et France 2 le 14 juillet, il y aura jusqu'à un million de chômeurs de plus d'ici au printemps 2021.

«Nous allons avoir des plans sociaux - ils ont déjà commencé - et une augmentation du chômage massif [...]. Il y aura entre 800.000 et un million de chômeurs de plus d'ici au printemps 2021», a-t-il dit. Et d’ajouter:

«Notre jeunesse doit être la priorité, parce que c'est à notre jeunesse qu'on a demandé le plus gros effort.»

Un «dispositif exceptionnel»

Emmanuel Macron a souligné que le gouvernement allait mettre en place un «dispositif exceptionnel d'exonération des charges pour les jeunes», destiné en particulier à favoriser l'embauche de salariés à «faibles qualifications, jusqu'à 1,6 Smic».

Ce dispositif est «exceptionnel parce qu'il durera un à deux ans, on va l’évaluer», a précisé le Président français.

Prévisions de la Banque de France

Les chiffres évoqués par M.Macron corroborent les prévisions rendues publiques par la Banque de France début juin.

Cette dernière avait estimé que le taux de chômage devrait dépasser les 10% fin 2020 et grimper jusqu'à un pic supérieur à 11,5% à la mi-2021, un niveau «au-dessus des précédents historiques».

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Les autorités libanaises ont déterminé l’origine des explosions à Beyrouth
Tags:
chômage, Emmanuel Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook