France
URL courte
27960
S'abonner

Le Président de la République française a qualifié le controversé professeur marseillais Didier Raoult de «grand scientifique» mais a annoncé son refus de prendre de la chloroquine si le Covid-19 lui était diagnostiqué.

Emmanuel Macron a avoué qu’il ne prendrait pas de chloroquine dans le cas où il serait testé positif au coronavirus, tout en reconnaissant que le professeur Didier Raoult, fervent adepte de ce traitement, était «un grand scientifique».

«De ce que j'ai compris de la science, c'est qu'il n'y a pas de traitement stabilisé. S'il n'y a pas de traitement stabilisé, je ne vais pas en prendre. Nous sommes le pays des Lumières, je crois à la rationalité scientifique», a déclaré le Président français dans son intervention à l’occasion du 14-Juillet.

Pour lui, le professeur Raoult est «un grand scientifique» et il est «normal qu'il participe au débat scientifique», «mais ce n'est pas au Président de la République ou à un politique de trancher un débat scientifique».

Début avril, le chef de l’État s’était rendu à l’IHU de Marseille pour voir le professeur Didier Raoult. Après leur rencontre, l’infectiologue a fait savoir qu’«on était content de communiquer» sur «les données et la perception que je tire de ces données», ainsi que «sur l’allure et l’évolution de la courbe et les stratégies thérapeutiques».

Lire aussi:

Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
La Chine annonce des mesures de rétorsion ciblant les États-Unis
Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Tags:
France, Covid-19, chloroquine (chloroquinine), Didier Raoult, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook