France
URL courte
187431
S'abonner

Ayant débuté dans le calme, la manifestation parisienne de Gilets jaunes et de personnel soignant a été émaillée ensuite par des échauffourées place de la Bastille, point d'arrivée du cortège.

Le cortège des Gilets jaunes et celui du personnel soignant ont convergé dans les rues de Paris en ce jour de Fête nationale. Près de deux heures après le début de l'action, dans une ambiance bon enfant, les forces de l'ordre ont eu recours à du gaz lacrymogène en réponse à des jets de projectiles et de bouteilles. La tension est montée d'un cran au point d'arrivée, place de la Bastille.

La place s'est ainsi retrouvée plongée dans d'épais nuages de gaz lacrymogène. Face à la foule qui avançait toujours, les forces de l'ordre ont reculé, selon les images prises par un correspondant de Sputnik.

Un membre des forces de l'ordre tombe en pleine course à cause d'un croche-pied.

Après une brève accalmie, les forces de l'ordre ont de nouveau fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule.

Le cortège, composé de plusieurs milliers de personnes et parti vers 14h00 de la place de la République, est arrivé aux abords de la place de la Bastille peu après 15h00. Les soignants sont venus réclamer plus de moyens pour l'hôpital et dénoncer les résultats des négociations du Ségur de la santé à l'appel de plusieurs organisations syndicales, dont la CGT et Solidaires ainsi que du Collectif Inter-Hôpitaux.

Parmi les manifestants, certains venaient d'un rassemblement organisé par des Gilets jaunes devant l'Inspection générale de la police (IGPN) afin de dénoncer les violences policières, en présence de certaines figures du mouvements blessées lors de manifestations. Étaient également présents le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, le chanteur Francis Lalanne et le député (LFI) Éric Coquerel.

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Premières images de la chancellerie d’Angela Merkel après qu’une voiture a foncé dans la grille d'entrée - vidéo
Tags:
manifestation, gilets jaunes, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook