France
URL courte
18642
S'abonner

Le Président Macron s’est prononcé sur le nouveau gouvernement et a expliqué son choix de Jean Castex pour succéder à Édouard Philippe dans une interview pour TF1 et France 2.

Emmanuel Macron s'est dit mardi 14 juillet «radicalement en désaccord» avec l'idée que le nouveau gouvernement dirigé par Jean Castex, ex-LR, soit «de droite», lors d'un entretien retransmis par TF1 et France 2.

Jean Castex est «un élu de terrain, pas d'une grande ville mais d'une ville de taille plus réduite, Prades, depuis plusieurs années, c'est quelqu'un qui la culture du dialogue social [...], qui s'est battu pour accompagner notre pays et qui connaissait très bien ce qu'est la vie des élus locaux [...] et les arcanes de notre modèle social. Son style, sa personnalité m'ont conduit à dire: "Il peut être celui qui va diriger cette nouvelle équipe gouvernementale" en étant plus à l'écoute», a indiqué M.Macron.

Selon le Président, dont les propos ont été repris par l'agence France-Presse (AFP), le nouveau gouvernement constitue «une équipe avec des gens compétents qui sont parfois dans la politique depuis des décennies», d'autres «depuis trois ans», «des personnalités de la société civile».

Les Français «demandent qu'on les soigne bien quand il y a la crise de Covid et ils ne se posent pas la question de savoir si le soin est de gauche ou de droite», a-t-il fait remarquer.

«Je crois au dépassement politique», a assuré le chef de l'État, en faisant valoir qu'il y a dans le gouvernement des personnalités issues «de ce qui était la droite de notre champ politique [...] comme de la gauche, et à peu près autant d'un côté que de l'autre.»

Le nouveau gouvernement doit être complété dans les jours prochains par la nomination de secrétaires d'État et de hauts fonctionnaires.

Lire aussi:

Une voiture a percuté la grille d’entrée de la chancellerie d’Angela Merkel à Berlin - photos, vidéo
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Des lance-roquettes multiples US déployés en Roumanie: «un message» pour la Russie, selon Forbes
Les bars ne rouvriront pas avant le 1er février, selon Europe 1
Tags:
France, Jean Castex, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook