France
URL courte
28759
S'abonner

Dans une interview accordée à France Inter, le ministre de la Santé s’est inquiété de la situation épidémique en Mayenne, tout en affirmant que «des signaux faibles de reprise épidémique» sont également remarqués dans des hôpitaux parisiens.

Invité de France Inter ce 16 juillet, le ministre de la Santé a affirmé que des «signaux faibles de reprise épidemique» avaient été observés dans des hôpitaux parisiens.

«Il y a des indicateurs comme les reprises d'appels à SOS Médecins, au SAMU, le nombre d'admissions à l'hôpital», a énuméré le ministre de la Santé.

​Il a exhorté tous les Francais «à rester particulierement vigilants et actifs contre le virus» et a rappelé que face à ce regain épidémique, l'accès aux tests de dépistage avait été facilité.

Une situation «problématique» en Mayenne

Olivier Véran a également confirmé que la situation était «problématique» en Mayenne.

«Il y a du virus qui circule sur le territoire. C’est pourquoi nous augmentons massivement la capacité de tests sur place», a indiqué le ministre.

La Mayenne, qui compte plusieurs foyers de Covid-19, dont l'un a diffusé dans la population, a dépassé légèrement le seuil d'alerte avec 50,1 nouveaux cas pour 100.000 habitants détectés en 7 jours, selon l'agence sanitaire Santé publique France (SpF).

Une campagne de tests a été lancée dans ce département rappelant que le virus est toujours là.

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Tags:
Covid-19, santé, Olivier Véran, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook