France
URL courte
6624
S'abonner

Des inscriptions au marqueur vert ont été relevés sur la plaque installée dans le XIe arrondissement de Paris en mémoire d’Ahmed Merabet, un policier tué par les frères Kouachi le 7 janvier 2015.

La préfecture de police de Paris a annoncé jeudi porter plainte après que la plaque en mémoire d’Ahmed Merabet, un policier tué par les frères Kouachi le 7 janvier 2015 lors des attaques contre Charlie Hebdo, a été dégradé.

«La plaque rendant hommage à notre collègue Ahmed Merabet, tué par des terroristes en 2015, a été vandalisée. Cet acte inacceptable ne restera pas impuni, le @prefpolice dépose plainte», a annoncé la préfecture de police de Paris sur Twitter.

Selon une source policière, des inscriptions au marqueur vert ont été relevés sur la plaque installée dans le XIe arrondissement de la capitale: «oui», «d’acc» «mais encore?», «les terroristes c’est eux».

Ahmed Merabet avait été tué à bout portant en pleine rue par l’un des frères Kouachi quelques minutes après l’attaque de l’hebdomadaire Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.

Lire aussi:

Interpellé à 249 km/h sur l'autoroute, il explique être prêt à tout pour respecter le couvre-feu
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
«Pas que ça à faire»: un policier traîné sur plusieurs mètres par un automobiliste à Agen
Tags:
vandalisme, plaque commémorative, Charlie Hebdo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook