France
URL courte
7413
S'abonner

Dans la police, les propos d'Emmanuel Macron sur les faits de violence enregistrés en France ces dernières semaines ne sont pas passés. Le syndicat de police Alliance a posté un montage vidéo, avec une pointe d’ironie, pour rappeler que «les incivilités n’existent pas dans le code pénal».

Après l’interview d’Emmanuel Macron sur le plateau de TF1 le 21 juillet, les propos du chef de l’État qui a présenté les violences secouant la France ces derniers temps comme des «incivilités» ont agacé des syndicats policiers.

Ainsi, le syndicat de police Alliance a publié un montage vidéo ironisant sur ce qualificatif et rappelant les actes sauvages subis par les forces de l’ordre. Les séquences présentent des violences lors des manifestations des Gilets jaunes, des affrontements entre Tchétchènes et habitants des quartiers à Dijon ou des tirs de feu d’artifice sur les policiers.

«Les incivilités n’existent pas dans le code pénal», lance Alliance.

​La vidéo a été applaudie par d’autres organisations, dont le syndicat d’officiers CFE-CGC Synergie.

La défense du porte-parole du gouvernement

Tout en condamnant les récentes agressions, dont le chauffeur de bus battu à mort à Bayonne, un pompier blessé par balle et la gendarme Mélanie Lemée tuée en service par un chauffard multirécidiviste, le Président de la République a qualifié ces actes d’«incivilités».

Après que ce mot a indigné plusieurs politiciens, le porte-parole du gouvernement a expliqué le choix du terme:

«Le Président de la République a répondu qu’il y avait évidemment une condamnation très forte contre ceux qui s’en prennent aux serviteurs de l’État», a-t-il insisté.

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
syndicats, violences, police, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook