France
URL courte
8367171
S'abonner

Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos. Pourtant, tout le monde ne semble pas prêt à suivre les règles. Une jeune femme de 23 ans a agressé violemment la directrice d’un bureau de poste au Havre après qu’elle lui a demandé de mettre un masque.

Une altercation s’est produite entre une cliente d’un bureau de poste du quartier Sanvic, au Havre, en Seine-Maritime, et la directrice de l’établissement sur fond de refus de porter un masque, rapporte le site Actu.fr. L’incident a eu lieu le 21 juillet.

Selon le média, une jeune femme de 23 ans, venue retirer une carte bancaire, «a insulté copieusement» un employé qui lui a demandé une première fois de mettre un masque, puis la directrice du bureau de poste.

Elle aurait hurlé «je m’en fous de l’avoir [le Covid-19, ndlr] et de le donner à tout le monde», avant de quitter les lieux, comme le précise la source.

D’après Actu.fr, pourtant, un peu plus tard, la jeune femme est revenue en portant, cette fois, un masque sous son menton. Le personnel lui a indiqué qu’il était préférable de le porter sur le visage. La situation a alors dégénéré.

Coups de poing et de pied

Comme l’indique le média, elle a sauté par-dessus le guichet, tandis que d’autres clients sur place lui demandaient de se conformer au règlement. La jeune femme a alors attaqué la directrice. L’assaillante lui a donné un coup de poing au visage et l’a blessée au niveau de la lèvre d’une main dans laquelle elle tenait son téléphone portable.

La source ajoute que la jeune femme a également frappé la directrice «une ou deux» fois dans le ventre avec le pied et l'a attrapée violemment par les cheveux.

Les forces de l’ordre, venues sur place, ont découvert plusieurs touffes et des traces de sang sur le sol, relate Actu.fr.

La cliente a été interpellée et placée en garde à vue. En outre, elle devra aussi répondre du refus de porter un masque.

L’obligation de porter un masque

Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics clos, et pourra même aller jusqu’à 135 euros d’amende en cas d'infraction.

Cette mesure concerne des magasins de vente, centres commerciaux, administrations, banques et marchés couverts, salles de réunion et de spectacle, cinémas, restaurants, hôtels, salles de jeux, établissements d'enseignement, centres de vacances, bibliothèques, lieux de culte, établissements sportifs couverts, musées, gares et aéroports. Il n’est possible d'enlever le masque que chez soi et en plein air.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Tags:
bagarre, masques, poste, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook