France
URL courte
131031
S'abonner

Tentant d'échapper à un contrôle de police, deux jeunes de 17 et 27 ans au volant d’une Mini volée ont engagé une course-poursuite à 200 km/h jeudi 23 juillet tard dans la nuit près de Montpellier, relate Midi Libre. Un policier a été sérieusement blessé.

Une voiture percutée, un policier blessé et deux hommes en garde à vue. Tel est le résultat d’une course-poursuite à 200 km/h survenue dans la nuit du jeudi 23 juillet au vendredi 24 juillet sur l’A9 près de Montpellier, rapporte Midi Libre. La poursuite a démarré quand les agents de police ont établi grâce à la vérification de la plaque d'immatriculation que la Mini avait été volée.

Dans la foulée, un véhicule de police essaye d'intercepter la voiture qui se dirige vers l'A709. Sur l'autoroute, la Mini fonce à 180 km/h et tente une sortie à Montpellier ouest, mais la circulation l’en empêche, détaille le média.

200 km/h

Le véhicule fracasse ensuite une barrière de péage avant de se retrouver «coincé» derrière un bus, pris en tenaille par deux voitures de police, dont une de la BAC. Le conducteur de la Mini essaye alors de pousser le véhicule à sa gauche pour se dégager. C’est à ce moment-là que le chauffard atteint les 200 km/h, relate le quotidien régional.

Comme dans un film

La poursuite continue jusqu’au niveau de la commune de Fabrègues. Puis le conducteur se met à ralentir. Comme dans un film, le passager descend de la voiture en marche. Quelques instants après, c’est au tour du conducteur qui sort côté passager pour continuer sa fuite à pied en traversant les six voies de l'autoroute.

Maîtrisés par l'équipage de police, les deux hommes, 17 et 27 ans, qui prétendent être des ressortissants Algériens, ont été placés en garde à vue. L'un des agents a été grièvement blessé au bras lors de l’interpellation, relate Midi Libre. Une enquête est en cours.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Tags:
faits divers, police, course-poursuite, Montpellier
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook