France
URL courte
19851
S'abonner

Alors que la France enregistre plus de 1.000 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures pour la deuxième journée de suite, le taux de reproduction effectif du virus, basé sur les tests virologiques positifs, passe à 1,3, informe la direction générale de la santé ce vendredi.

Pour la deuxième journée consécutive, la France a enregistré ce vendredi 24 juillet plus de 1.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, selon la direction générale de la santé. Le pays revient ainsi à des niveaux comparables à ceux de la fin du confinement.

Selon les chiffres officiels au 24 juillet, 180.528 cas ont été recensés dans l’Hexagone depuis le 1er mars, soit 1.130 de plus que la veille.

«Les remontées de terrain indiquent en particulier que les Français ont moins tendance à s’isoler lorsqu’ils sont testés positifs pour le virus: la direction générale de la santé tient à rappeler à quel point cela est essentiel pour limiter les transmissions entre individus et protéger les plus âgés et les plus vulnérables d’entre nous», indique le communiqué du ministère de la Santé.

Dans le même temps, le nombre de patients en réanimation est passé de 436 à 410 par rapport à hier.

De plus, la France a enregistré 10 nouveaux décès des suites du Covid-19. Le bilan s'établit ainsi à 30.192 morts depuis le 1er mars, précise la direction générale de la santé.

En outre, elle souligne que le taux de reproduction effectif du virus (R) a augmenté de 1,2 à 1,3. Cela signifie que chaque malade du Covid-19 contamine en moyenne 1,3 personne, ce qui va dans le sens d'une tendance à l'augmentation de la circulation du virus.

Port du masque obligatoire

Pour rappel, une amende forfaitaire de 135 euros attend ceux qui ne respectent pas le port du masque grand public obligatoire dans les lieux publics clos en France depuis le 20 juillet.

Lire aussi:

Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Tags:
France, santé, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook