France
URL courte
325112
S'abonner

D’après les informations du Figaro, Sibeth Ndiaye va continuer ses activités au sein de LREM. Elle va en effet intégrer une instance chargée de repérer les futurs référents de LREM sur les territoires. Un nouveau départ pour cette vétéran du mouvement présidentiel.

Absente du nouveau gouvernement, Sibeth Ndiaye va siéger à la Commission nationale des talents (CNT), une instance liée à LREM, affirme Le Figaro.

Cet organisme sera composé de 11 membres et huit suppléants, dont plusieurs ministres comme Gérald Darmanin et Julien Denormandie. Il sera chargé de désigner les référents LREM pour les territoires et de favoriser «l'émergence de nouveaux talents dans le mouvement», comme l’indique au Figaro Jean-Marc Borello, délégué national LREM qui co-présidera la commission.

Une soixantaine de référents doivent être désignés d’ici la fin de l’année.

Une vétéran de LREM

Sibeth Ndiaye a accompagné l’ascension de l’actuel chef de l’État dès la création du parti présidentiel. Conseillère de presse du candidat Macron lors de sa campagne électorale, elle est par la suite devenue la porte-parole du gouvernement.

À ce poste, elle s’est illustrée par un certain nombre de maladresses et d’erreurs de communication. Plusieurs de ses prises de parole durant la pandémie de Covid-19 lui ont notamment étaient reprochées.

Son engagement dans cette nouvelle instance de LREM «témoigne de son attachement au mouvement et de sa volonté de rester présente aux côtés des marcheurs», confie au Figaro l'entourage de Stanislas Guerini, délégué général de LREM.

Lire aussi:

Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
Un sondage donne la personnalité politique préférée des Français
Après un échange sur le racisme, Booba vire Jean Messiha du plateau de TPMP
Tags:
La République en Marche! (LREM), porte-parole, Gérald Darmanin, Sibeth Ndiaye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook