France
URL courte
7425
S'abonner

L’équipe de l’archéologue Philippe Gouezin a présenté une nouvelle découverte faite durant les fouilles archéologiques de Coëby, à Trédion (Morbihan). Il s’agit d’un dépôt funéraire intact contenu dans deux poteries bien conservées, relate Ouest-France.

Datant du milieu du Ve millénaire avant J.-С., soit 2.000 ans avant les premières pyramides, un dépôt funéraire a été mis au jour par l’équipe de Philippe Gouezin, docteur en archéologie et archéométrie, sur le chantier de fouilles de Coëby, annonce Ouest-France.

Les recherches ont duré trois semaines et impliqué une équipe d’une dizaine de bénévoles.

«On a décidé de les étudier car ils étaient suffisamment détruits et arasés. Le but est de mieux connaître l’architecture de ces monuments, et comprendre l’intentionnalité des bâtisseurs. Tous ces monuments n’étaient pas faits n’importe comment. Mais aussi pour mieux comprendre leur histoire car chaque dolmen a la sienne», a déclaré l’archéologue aux nouveaux élus du conseil municipal venus sur le site.

Appartenant à un clan familial

Deux monuments funéraires circulaires aux dimensions similaires ont été trouvés.

Un squelette de mammouth adulte mis au jour sur la péninsule de Yamal
© Sputnik . Le service de presse du gouverneur du district autonome de Iamalo-Nénétsie
D’après les archéologues, ces monuments, qui appartenaient à un clan familial, mesuraient près de quatre mètres de haut, avaient une entrée et un couloir d’accès. L’équipe a compté une dizaine de tombes construites durant différentes périodes. Au fil du temps, le couloir d’accès a été agrandi comme le prouvent les différents bouchons de fermeture en pierre.

«L’an dernier nous avions dégagé des fosses, un peu arrondies avec du limon, qui à force, étaient écroulées. Elles ont depuis été datées de l’âge du bronze. Au fil des périodes on s’appropriait fréquemment d’anciennes sépultures», a raconté le chef de l’équipe.

Des poteries conservées

Des tessons de poterie, des morceaux de silex et une stèle anthropomorphique ont été trouvés dans une chambre funéraire. «Au fond, il y avait une dalle que nous avons décidé de soulever mercredi dernier. C’est alors que nous avons fait une découverte exceptionnelle et très rare: un dépôt funéraire intact. Il s’agit de deux poteries remplies et très bien conservées», a annoncé Philippe Gouezin.

Lire aussi:

Plusieurs explosions entendues à Minsk
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Premier mort lors des manifestations à Minsk
Tags:
fouilles, découverte, Morbihan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook