France
URL courte
37947
S'abonner

Trois personnes ont été très grièvement blessées en essayant de détruire un nid de guêpes dans leur jardin dimanche dans le Val d'Oise. Un hélicoptère a dû atterrir sur l'hippodrome d'Enghien pour transporter l’une des victimes à l’hôpital.

Deux hommes, 36 et 57 ans, et une femme, 46 ans, sont en état d'urgence absolue après avoir voulu détruire un nid de guêpes dans leur jardin le 26 juillet à Soisy-sous-Montmorency, dans le Val d'Oise. Un père et son fils se sont rendus chez une voisine pour l'aider à se débarrasser de ces insectes. Ils ont décidé d’imbiber le nid d'alcool à brûler et d’y mettre le feu, provoquant une explosion, relate Le Parisien.

Deux des personnes, brûlées à 70% et 80%, sont entre la vie et la mort, précise France Bleu. Les trois victimes sont en état d'urgence absolue.

La propriétaire est indemne

Le père, 57 ans, a été transporté à l’hôpital par hélicoptère. L’appareil s’est posé sur l'hippodrome d'Enghien en pleine course, laquelle a été interrompue pour permettre l’atterrissage.

Son fils, 36 ans, souffre de brûlures presqu’aussi graves que son père. Il a été évacué sous escorte policière. La troisième victime, 46 ans, fille de la propriétaire des lieux, a été brûlée à 10 % au niveau du visage, des mains et des jambes. L'habitante de la maison, 70 ans, est sortie indemne du drame, conclut Le Parisien.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une pétition demande un placement du Liban sous mandat français pendant dix ans
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
guêpe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook