France
URL courte
6323
S'abonner

Un cocktail Molotov a été jeté sur la voiture d’un fonctionnaire stationnée à l’intérieur du domaine pénitentiaire de Fresnes, sans pourtant exploser, relate Le Parisien. Il s’agit de la troisième attaque visant la prison en trois semaines.

Une bouteille contenant du liquide inflammable a été lancée ce lundi 27 juillet sur la voiture d’un surveillant pénitentiaire de Fresnes garée à l’intérieur, rapporte Le Parisien.

Selon ses informations, l’engin incendiaire n’a pas explosé, mais le véhicule a été endommagé. Personne n’a été blessé et aucune interpellation n’a été réalisée dans l’immédiat.

Le quotidien souligne qu’il s’agit de la troisième fois en trois semaines qu’un incident se produit aux abords de la prison de Fresnes. Précédemment, les surveillants avaient empêché deux tentatives d’intrusion dans l’enceinte de l’établissement pénitentiaire.

Motivations inconnues

La dernière attaque en date a poussé le syndicat FO Pénitentiaire à réclamer à la direction de l’établissement «de tout mettre en œuvre pour sécuriser le domaine pénitentiaire immédiatement».

Paradoxalement, depuis le confinement, l’enceinte de la prison est totalement fermée, indique Le Parisien. «Des travaux ont bien été réalisés l'année dernière. Ce qui n'empêche par les intrus de tenter leur chance», constate le journal. Les motivations des assaillants restent pour l’heure inconnues.

Lire aussi:

Cinq roquettes tirées contre une base militaire hébergeant des soldats US
Femme poussée dans le métro parisien: «l’auteur de l’agression» interpellé, dit Marlène Schiappa
Policiers brûlés à Viry-Châtillon: bagarre générale au moment du verdict à 1h du matin – vidéo
La France recense moins de 30.000 nouveaux cas mais le nombre de patients en réanimation remonte
Tags:
cocktail Molotov, prison, France, Fresnes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook