France
URL courte
166
S'abonner

Après avoir découvert six grenades datant de la Seconde Guerre mondiale dans un champ dans le Calvados, un homme les a ramenées chez lui, a fait savoir Ouest-France, précisant que les démineurs interviendraient dans la semaine.

Un homme a découvert dans son champ à Louvagny, dans le Calvados, six grenades britanniques datant de la Seconde Guerre mondiale, a relaté Ouest-France. Mais outre cette trouvaille insolite, l’homme a adopté un comportement qui l’est plus encore: il a ramené les sticky bombs chez lui.

Toutefois, il a appelé les gendarmes pour les prévenir. Les démineurs doivent intervenir au cours de la semaine, a ajouté le journal.

Dangereuses découvertes

Il y a une dizaine de jours, un enfant a trouvé et manipulé dans le Haut-Rhin une grenade à fusil de 1945. L’engin était encore actif, mais heureusement goupillé. Un démineur local a alors déclaré au quotidien régional L’Alsace qu’il ne fallait jamais déplacer ou manipuler un objet suspect de ce genre, mais alerter d’urgence la police ou la mairie.

À la mi-mai, un obus de 28 cm de long et de 70 mm de diamètre avait été repêché par deux jeunes dans la Sambre, en Wallonie. Un responsable de la police avait alors précisé qu’il pourrait dater de la Première Guerre mondiale.

En février dernier, trois ferrailleurs ont trouvé en Seine-Maritime un obus qu’ils ont d’abord chargé dans leur fourgonnette pour le déposer à la déchetterie. Les agents municipaux ayant refusé de l’accepter, ils se sont rendus directement à la mairie, en centre-ville des Grandes-Ventes.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Deux bus attaqués par une trentaine de délinquants près de Conflans après la mort d’un homme abattu par la police
Tags:
découverte, champ, bombe, Calvados
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook