France
URL courte
Par
22438
S'abonner

Depuis bientôt un mois, les Champs-Élysées sont envahis par des jeunes en trottinette électrique, utilisant la plus belle avenue du monde comme nouveau champ de courses. Riverains, touristes et restaurateurs sont exaspérés. Finalement, les autorités et les loueurs des trottinettes ont décidé d’agir. Retour en 2 minutes.

Depuis quelques semaines, des dizaines de vidéos de jeunes en trottinette électrique qui slaloment entre promeneurs, touristes et restaurateurs de l’avenue des Champs-Élysées fleurissent sur les réseaux sociaux.

À la nuit tombée, des bandes de jeunes en trottinettes se retrouvent sur l’avenue du VIIIe arrondissement et se défient dans des courses, que ce soit sur les trottoirs ou sur la chaussée, bravant le danger. Et pour cause, ces «pilotes» inhalent du gaz hilarant, révèle pour la première fois Le Parisien, le 21 juillet.

Suite à l’appel de Jeanne d’Hauteserre, maire du VIIIe arrondissement, les autorités et les opérateurs de ces trottinettes en libre-service ont décidé de réagir. Désormais, un système de bridage sera mis en place dans le secteur des Champs-Élysées grâce au système de géolocalisation des trottinettes, passant de plus de 20 km/h à 8 km/h.

Depuis leur mise en circulation, les trottinettes électriques font débat. Dès 2019, une meilleure régulation a été proposée face aux nombreux accidents et aux problèmes liés la circulation et au stationnement de ces véhicules.

Si au départ, une dizaine de loueurs se disputaient le marché parisien, ils ne seront plus que trois à pouvoir exploiter les 15.000 trottinettes qui se partageront les rues de la capitale: Lime, Dott et Tier, après un appel d’offres lancé par la mairie de Paris.

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook